Se connecter avec nous

Actualité Boxe & Sports de Combat

Sélections TV de la semaine : Jaron « Boots » Ennis contre David Avanesyan

Publié

le

À Ne Pas Manquer : Jaron “Boots” Ennis vs. David Avanesyan

Quand Regarder : Samedi 13 juillet

Comment regarder : DAZN. La diffusion commence à 20h, heure de l’Est (1h, BST)

Pourquoi Regarder : Si les deux poids welters emblématiques de ces dernières années ont vraiment quitté la division, alors celui qui voulait les supplanter devra le faire par lui-même.

Jaron “Boots” Ennis visait des combats contre Terence Crawford et Errol Spence. Hélas, Crawford — qui est devenu champion incontesté en démolissant Spence l’année dernière — monte à 70 kg, du moins pour l’instant, pour défier Israil Madrimov pour un titre mondial. Spence est également attendu pour passer aux poids moyens-légers et défier Sebastian Fundora après avoir passé la majeure partie de sa carrière à 67 kg.

Cela laisse Ennis en charge d’établir la catégorie des poids welters comme son royaume face à ceux qui restent, plutôt qu’à ceux qui ont régné.

Cela commence ce samedi au Wells Fargo Center à Philadelphie, où Ennis, 27 ans, se produira devant son public local. Il affrontera l’adversaire de remplacement David Avanesyan.

Ces dernières années, Ennis a affronté des adversaires comme Sergey Lipinets, Thomas Dulorme, Custio Clayton, Karen Chukhadzhian et Roiman Villa. Ennis a été surtout impressionnant dans ces victoires, à l’exception d’un combat où il a dû se contenter d’une victoire aux points contre le défensif Chukhadzhian.

Ce combat contre Chukhadzhian était pour la ceinture intérimaire IBF. Crawford a remporté le titre mondial IBF de Spence mais l’a depuis libéré. Ennis, invaincu avec un record de 31-0 (28 KO), a été promu et ce sera sa première défense du titre.

Ennis devait initialement affronter Cody Crowley. Mais Crowley s’est désisté en raison de problèmes aux yeux et Avanesyan a pris sa place.

Avanesyan, bien que non exceptionnel, tentera de mener une opposition jusqu’à ce qu’il ne puisse plus continuer. À 35 ans, né en Russie et vivant en Angleterre, Avanesyan a connu quelques revers il y a quelques années, notamment des défaites contre Lamont Peterson aux points en 2017 et Egidijus Kavaliauskas par TKO en 2018. Avanesyan a ensuite enchainé six victoires consécutives, retirant l’invincibilité de Kerman Lejarraga et Josh Kelly.

Bien que ni Lejarraga ni Kelly n’étaient prouvés aux plus hauts niveaux, cette série de victoires a suscité chez beaucoup de nous le désir de voir Avanesyan obtenir une opportunité contre d’autres noms reconnus. Nous ne nous attendions simplement pas à ce que ce soit contre Crawford.

Pourtant, Avanesyan était bien dans le ring avec Crawford en décembre 2022. Il a été arrêté au sixième round. Depuis, il a enregistré une victoire contre un adversaire remplaçant, portant ainsi son record à 30-4-1 (18 KO).

Si Ennis fait ce qu’on attend de lui ce samedi, il sera alors grand temps pour lui de chercher des combats contre les autres poids welters valeureux.

Bien que la division ne soit pas au sommet de sa profondeur en ce moment, ce serait intéressant de voir Ennis contre des adversaires comme Eimantas Stanionis, Mario Barrios (qui pourrait affronter un Manny Pacquiao de retour) ou Brian Norman Jr.

On se demande si le fait pour Ennis de signer avec Matchroom Boxing et d’être maintenant diffusé sur DAZN ne constituera pas un obstacle en raison des allégeances et des promotions. Le même genre de problème qui a longtemps empêché Crawford contre Spence.

Cette question devra être résolue bientôt. Mais d’abord, Ennis doit s’occuper de l’affaire qui l’attend.

Autres Combats à Surveiller

Mercredi 10 juillet : Sam Goodman vs. Chainoi Worawut (Main Event en Australie)

La diffusion préliminaire gratuite commence à 17:30, heure de l’Est australien (3:30, heure de l’Est des États-Unis, 8:30 BST). Le PPV commence à 19h AEST.

Goodman est un prétendant chez les poids plumes juniors qui semblait promis à un rendez-vous avec Naoya Inoue — surtout après être entré sur le ring après la victoire d’Inoue contre Luis Nery en mai. Âgé de 25 ans et originaire de Nouvelle-Galles du Sud, en Australie, Goodman avait gagné sa position de challenger obligatoire et aligné une série de bonnes victoires, notamment une décision partagée contre Ra’eese Aleem, qui était alors invaincu.

Au lieu de cela, Goodman prend un combat intermédiaire en espérant que l’opportunité Inoue reste. Pour que cela soit possible, Goodman, avec un record de 18-0 (8 KO), devra passer par Worawut, un boxeur de 27 ans de Bangkok avec un record de 25-0-1 (15 KO) mais qui fera un saut qualitatif significatif en termes d’opposition.

Worawut combattra également pour la première fois hors de Thaïlande. Ce spectacle, au WIN Entertainment Centre de Wollongong, est juste à côté de la route où Goodman vit.

Mercredi 10 juillet : Nicklaus Flaz vs. Alfredo Escarcega (ProBoxTV.com)

La diffusion commence à 20h heure de l’Est.

Flaz est un poids welter de 28 ans originaire de Porto Rico. Il est à 12-2 (8 KO) et a remporté trois victoires consécutives depuis sa défaite en un round contre Janelson Bocachica en 2020.

Escarcega, âgé de 26 ans et originaire des États-Unis, affiche un record de 15-1-1 (7 KO). Seulement trois de ses victoires sont contre des adversaires avec des bilans victorieux.

La sous-carte comprend un combat entre Najee Lopez (10-0, 8 KO), qui a combattu en poids mi-lourds, et Steven Sumpter (9-0-1, 7 KO), qui passe des super-moyens aux mi-lourds.

(Note : BoxingScene.com appartient à ProBox.)

Jeudi 11 juillet : Nelson Hysa vs. Thorsten Fuchs (ESPN+)

La diffusion commence à 14h heure de l’Est (19h BST).

Hysa est un poids lourd invaincu de 39 ans originaire d’Albanie avec un record de 17-0 (15 KO). Il sera en tête d’affiche dans la capitale de son pays, Tirana, face à Fuchs, un Allemand de 33 ans qui a principalement combattu en cruiserweights avec un record de 13-1 (10 KO).

Vendredi 12 juillet : Roman “Chocolatito” Gonzalez vs. Rober Barrera (ESPN+)

La diffusion commence à 21h heure de l’Est. (2h BST).

Gonzalez, ancien champion du monde des 105, 108 et 115, et ancien champion linéaire des poids mouches, revient pour ce qui pourrait être la dernière course de ce futur Hall of Famer.

“Chocolatito” a eu 37 ans en juin, est professionnel depuis 19 ans, et combattra pour la première fois depuis décembre 2022, lorsqu’il a perdu une décision majoritaire dans sa trilogie contre Juan Francisco Estrada. Il est maintenant à 51-4 (41 KO) et sera en tête d’affiche chez lui à Managua, au Nicaragua, contre un ancien prétendant aux poids mouches et super-mouches nommé Rober Barrera.

Ce combat à 54 kg pourrait donner à Chocolatito l’occasion de rester à 54 kg et d’affronter l’un des quatre détenteurs de titres : Takuma Inoue, Junto Nakatani, Ryosuke Nishida et Yoshiki Takei. Les quatre sont originaires du Japon, un pays qui a été comme une seconde maison pour Chocolatito ; il y a combattu 10 fois au cours de sa carrière.

Cependant, si Chocolatito est disposé et capable, il pourrait également rester sur le terrain en redescendant en super-mouches, ou n’importe lequel de ces combattants de 52 kg pourrait être prêt à monter de quelques kilos pour affronter la légende vivante.

Bien sûr, tout cela dépend de ce qui se passe avec Barrera, un Colombien de 31 ans avec un record de 27-5 (17 KO).

Barrera a échoué contre plusieurs noms familiers, perdant une décision partagée contre Carlos Canizales en 2015, s’arrêtant en neuf rounds contre le champion des 108 lbs Ryoichi Taguchi en 2017, stoppé alors qu’il menait aux points dans le 11ème round contre le champion des poids mouches Luis Concepcion en 2020, surclassé par Muhammad Waseem en 2021, et perdant une décision partagée contre Pablo Carrillo en 2022.

Barrera a remporté trois victoires consécutives depuis contre des adversaires ayant un record combiné de 12-55-4.

Samedi 13 juillet : Janibek Alimkhanuly vs. Andrei Mikhailovich (ESPN+ aux États-Unis, Sky Sports au Royaume-Uni)

La diffusion préliminaire commence à 18:50 heure de l’Est. (23:50 BST).

Alimkhanuly est champion unifié des poids moyens dans une division qui manque de profondeur et de stars. Canelo Alvarez l’a quittée il y a longtemps. Gennadiy Golovkin est pratiquement mais officieusement à la retraite. Les luttes personnelles de Jermall Charlo ont conduit à une inactivité significative; il a été enfin dépouillé du titre WBC en mai, qu’il avait défendu pour la dernière fois en 2021.

Dans ce contexte, Alimkhanuly a été promu de champion intérimaire à régulier WBO en 2022, puis a ajouté le titre IBF via une victoire de unification contre Vincenzo Gualtieri en octobre dernier. Âgé de 31 ans, originaire du Kazakhstan et maintenant combattant à Oxnard, en Californie, son record est de 15-0 (10 KO).

Mikhailovich est un combattant de 26 ans d’Auckland, Nouvelle-Zélande, avec un record de 21-0 (13 KO). Il sort d’un TKO au cinquième round contre l’invaincu Edisson Saltarin en avril 2023 — une victoire moins significative maintenant que Saltarin a ajouté deux autres défaites —, puis il a marqué un TKO de 84 secondes contre un adversaire nommé Les Sherrington, avec un record de 39-17, en avril dernier.

Cela devrait être une autre victoire pour Alimkhanuly. Et avec un peu de chance, il pourrait ensuite y avoir des combats d’unification contre des adversaires comme Carlos Adames (WBC) ou Erislandy Lara (WBA), ou des défenses contre des prétendants émergents tels que Hamzah Sheeraz, ou même contre des combattants bien connus comme Chris Eubank Jr.

La co-principale verra le jeune poids léger Raymond Muratalla affronter son meilleur adversaire à ce jour lorsqu’il affrontera l’ancien champion de 59 kg, Tevin Farmer.

Muratalla, un Californien de 27 ans, est invaincu avec un record de 20-0 (16 KO). Ses trois derniers combats l’ont vu éliminer Jeremia Nakathila en deux rounds en mai 2023, stopper l’invaincu Diego Torres Nunez en huit rounds en novembre dernier, et obtenir une décision contre Xolisani Ndongeni en mars.

Farmer, un Philadelphien de 33 ans, affiche un bilan de 33-5-1 (8 KO). Il a capturé un titre mondial des poids légers juniors en 2018 et a effectué trois défenses réussies avant de le perdre face à Joseph Diaz Jr. début 2020. Farmer a ensuite passé plus de trois ans hors combat avant de revenir en juin 2023, remportant trois victoires depuis.

Samedi 13 juillet : Kaine Fourie vs. Siseko Makeleni (DAZN)

La diffusion commence à 13h heure de l’Est (18h BST).

Fourie est un poids léger invaincu d’Afrique du Sud avec un record de 7-0-2 (5 KO). Il sera en tête d’affiche à Johannesburg contre Makaleni, qui affiche un record de 10-4 (6 KO).

Lundi 15 juillet : Quart de finale du Prizefighter (DAZN)

La diffusion commence à 4h heure de l’Est. (9h BST)

Ce tournoi des poids moyens a été annoncé en janvier et devait initialement commencer fin mars. Au lieu de cela, il débutera ce lundi à la Yamato Arena près d’Osaka, au Japon, avec une série de combats de 10 rounds.

Les quatre combats sont :

Kazuto Takesako, 16-2-1 (15 KO), contre Mark Dickinson, 6-0 (2 KO).

Riku Kunimoto, 11-1 (5 KO), contre Eiki Kani, 8-4-3 (4 KO). Ces deux-là se sont affrontés en mars dernier, avec Kunimoto arrêtant Kani au sixième round.

Kieron Conway, 20-3-1 (5 KO), contre Ainiwaer Yilixiati, 19-1 (14 KO).

Aaron McKenna, 18-0 (9 KO), contre Jeovanny Estela, 14-0 (5 KO).

Suivez David Greisman sur Twitter @FightingWords2. Son livre, “Fighting Words: The Heart and Heartbreak of Boxing,” est

Trending