Se connecter avec nous

Actualité Boxe & Sports de Combat

Annulation choc : Lerrone Richards privé de combat suite à la blessure de Steve Woodall

Publié

le

Dans le monde impitoyable des sports de combat, une onde de choc a récemment secoué l’univers de la boxe — Lerrone Richards, le talentueux pugiliste, ne montera pas sur le ring ce vendredi soir au York Hall. Une déception qui, comme un crochet du droit, a frappé les fans, suite au forfait de son adversaire, Steed Woodall, touché par une blessure. Les deux combattants étaient prêts à en découdre pour le titre WBO Intercontinental des super-moyens, un spectacle maintenant ajourné.

L’événement principal de la soirée Wasserman Boxing devait mettre en lumière Charlie Edwards dans son ambitieuse quête de devenir champion du monde dans deux catégories de poids différentes. Une aventure retransmise en direct et gratuitement sur Channel 5 à 22 h, offrant à Edwards l’occasion de briller sous les projecteurs nationaux.

Le cœur de la soirée d’Edwards se concentrera sur son opposition à Georges Ory, ancien détenteur du titre européen, dans un combat de 10 rounds pour le titre WBC International Silver Bantamweight. Edwards, toujours à la recherche d’affirmation, compte bien utiliser cette plateforme pour lancer un signal fort à ses concurrents.

En marge de ce duel attendu, de nouvelles étoiles montantes du noble art britannique feront vibrer l’arène : Tom Welland, considéré comme l’une des pépites de la boxe anglaise, cherchera à poursuivre son ascension. Cette soirée inclura également un combat pour le titre Southern Area opposant Obi Egbunike à Jordan Dujon, promettant un affrontement des plus électriques.

Les projecteurs se tourneront également vers Jesse Brandon, qui effectuera son premier combat de l’année 2024. Oliver Zaren, quant à lui, sera évalué sur son potentiel lorsqu’il affrontera John Harding Jnr dans ce qui s’annonce comme un test significatif pour sa carrière.

Parmi les autres combattants prêts à enflammer la soirée, le très attendu Christian Fetti fera ses débuts professionnels, suivi de près par Harvey Dykes de Brighton et Robert Lloyd-Taylor Jnr, ainsi que Elliot Whale, des noms qui s’ajoutent à cette carte de combat prometteuse.

Ce vendredi soir au York Hall s’annonce donc, malgré l’absence de Richards, comme une célébration du dynamisme et du talent dans l’univers de la boxe britannique, où chaque combattant cherchera à laisser sa marque et à rallumer les passions des fans, avide de combats épiques et de victoires mémorables.

Trending