Se connecter avec nous

Actualité Boxe & Sports de Combat

Ruben Villa vise un KO spectaculaire avant un hommage des San Jose Earthquakes

Publié

le

Originaire de Salinas en Californie, Ruben Villa, le prétendant de la catégorie poids plume, est en quête d’une victoire qui fera vibrer les foules, à l’image de l’émotion qu’il ressentira le 4 mai lorsqu’il assistera, aux côtés de nombreuses célébrités, à la célébration du Cinco De Mayo au stade Levi’s. Ce jour-là, les Earthquakes de San José affronteront le LA Galaxy, promettant un spectacle haut en couleurs.

Villa, dont le palmarès affiche 21 victoires, dont 7 par KO, pour une défaite, est un combattant à ne pas sous-estimer. Son surnom, « Drac », abréviation de Dracula, témoigne de l’aura intimidante qu’il projette sur le ring, un élément que Cristian Cruz Chacon (22-6-2, 11 KOs) espère ne pas affronter le soir du combat. Le 13 avril, au American Bank Center de Corpus Christi, Texas, Villa et Cruz Chacon s’affronteront dans un match décisif de 10 rounds.

La motivation de Villa est palpable, notamment lorsqu’il parle de sa fierté d’assister au match des Earthquakes, une équipe ayant des liens profonds avec Salinas, sa ville natale. Les efforts de cette équipe pour rénover le complexe de soccer régional de Salinas et le programme Earthquakes Fit, en collaboration avec Kaiser Permanente, pour encourager l’activité physique chez les jeunes, sont des initiatives qui lui tiennent à cœur. Villa partage une inspiration particulière pour Emmanuel Ochoa, alias Emi Ochoa, un autre natif de Salinas brillant sous les couleurs des Earthquakes.

Au-delà de ces engagements communautaires, Villa est animé par un objectif bien précis : ramener un titre mondial à Salinas, une ville qui n’a jamais connu de champion du monde. Actuellement classé numéro 2 par le WBC, Villa est sur le point de concrétiser ce rêve, fort de sa série de trois victoires suite à sa seule défaite contre Emanuel Navarrete en 2020. En avril 2023, sa signature avec Top Rank a ouvert de nouvelles portes, le mettant en ligne pour une chance au titre tant convoité.

Le champion du monde WBC poids plume actuel, Rey Vargas, a récemment fait match nul avec Nick Ball, laissant le titre à portée de main pour Villa qui, s’il gagne, pourrait bien se voir offrir cette chance tant espérée. Pour Villa, l’enjeu n’est pas seulement de gagner, mais de convaincre. « Je sais que ce n’est pas seulement le fait de gagner, mais comment je gagne qui compte », admet Villa. Il est déterminé à offrir des performances qui captivent le public, le rendant impatient de le voir affronter les meilleurs combattants.

En amont de son combat du 13 avril, Villa est bien conscient de l’importance de séduire et d’impressionner. « Pour obtenir le rôle, il faut en avoir l’air. Samedi, je vais montrer que j’ai l’étoffe d’un champion du monde », promet-il avec détermination. Entre son combat imminent et sa présence à la célébration du Cinco De Mayo, Villa est sur le point de marquer les esprits, tant sur le ring qu’en dehors.

Trending