Se connecter avec nous

Actualité Boxe & Sports de Combat

Conor Wallace terrasse Jack Gipp lors du combat explosif de la Saint-Patrick

Publié

le

Lors d’une soirée vibrante de combats sur le sol australien, célébrée à Fortitude, l’Irlandais en catégorie mi-lourds (moins de 79kg), Conor Wallace, a su capturer l’esprit de la Saint-Patrick, transformant une portion de Queensland en enclave irlandaise. Wallace, affichant un palmarès impressionnant de 13 victoires pour une défaite, dont 10 succès par KO, a terrassé l’Australien Jack Gipp (7 victoires dont 7 par KO, 1 défaite) au sixième round dans l’événement phare diffusé par DAZN au Fortitude Music Hall.

Le combat a commencé sur un rythme endiablé, chaque boxeur échangeant des coups sans répit dès la première sonnerie. Wallace, qui avait entamé le combat prudemment, a peu à peu imposé son rythme, répondant à un direct du droit de Gipp par une combinaison percutante et un uppercut efficace au deuxième round.

La tension a atteint son apogée au troisième round, les deux combattants ne reculant devant aucun échange dans ce qui a été considéré comme un possible prétendant au round de l’année. Gipp a ouvert le quatrième round avec un puissant direct du gauche, mais cela n’a pas empêché Wallace de maintenir la pression, encaissant intelligemment des contres pour continuer à avancer.

Au cinquième round, même acculé et sous le feu de l’adversaire, l’Irlandais est parvenu à retourner la situation, enchaînant une série de frappes qui ont trouvé leur cible. Enfin, au sixième round, Wallace, cherchant à conclure, a déchaîné une rafale de combinaisons, précipitant Gipp au tapis avec un direct du droit fulgurant à moins d’une minute de la fin, avant de l’emporter définitivement avec un crochet du gauche, à 17 secondes seulement de la cloche finale, sous les acclamations d’une foule majoritairement irlandaise.

Le programme de la soirée a également présenté des résultats remarquables dans les combats préliminaires. À noter, le poids lourd léger de Brisbane, Austin Aokuso, avec son palmarès maintenant de 7 victoires (3 par KO), a remporté une décision unanime contre le Néo-Zélandais Titi Motusaga (5 victoires, 2 défaites, 3 par KO) dans un combat de six rounds.

Jake Wylie a marqué les esprits avec un arrêt spectaculaire au troisième round contre Ashley Houston, après l’avoir envoyé au tapis deux fois de suite, la première avec un crochet du gauche et la seconde avec un puissant direct du droit, obligeant l’arbitre à interrompre le combat au bout de 48 secondes dans cette manche.

D’autres talents locaux ont brillé, tels que Xavier Fletcher qui, maintenant à 2 victoires (toutes par KO), a stoppé Jordan Towns au troisième round. Matt Floyd a également fait preuve d’une performance solide en stoppant Cole Smith au septième round, et Ben Mulvihill a remporté son combat inaugural en mettant à mal Corey Crittenden.

Enfin, en super-moyens (moins de 76kg), le Queenslandais Max McIntyre (3-0, 2 KOs) n’a eu besoin que de deux rounds pour venir à bout d’Amaeze Enyi, le gaucher de Sydney.

Cette soirée a incontestablement été marquée par des affrontements spectaculaires, consolidant la réputation de Fortitude comme un haut lieu des arts martiaux en Australie, et laissant les fans impatients de voir ce que l’avenir réserve à ces combattants exceptionnels.

Trending