Se connecter avec nous

Actualité Boxe & Sports de Combat

Steward ajuste sa stratégie suite aux remarques sur le gaucher Krassyuk – Découvrez comment

Publié

le

Dans l’univers impitoyable de la boxe, les stratégies sont souvent aussi cruciales que les coups portés sur le ring. C’est dans ce cadre que Tyson Fury, sous la houlette de son entraîneur SugarHill Steward, prépare une rencontre capitale pour le titre incontesté des poids lourds contre Oleksandr Usyk, un combat prévu pour le vibrer sous le chaud soleil de Riyad, en Arabie Saoudite, le 18 mai.

Le dernier affrontement de Fury avec un gaucher s’était soldé par une victoire, mais non sans mal. En 2019, face à Otto Wallin, bien que sorti vainqueur à l’unanimité des juges, Fury avait été poussé dans ses derniers retranchements, au point de nécessiter pas moins de 47 points de suture au-dessus de l’œil droit, signe des difficultés rencontrées face à un gaucher.

Ces difficultés ont été soulignées par Alex Krassyuk, promoteur de Usyk, qui n’a pas manqué de pointer du doigt les lacunes de Fury face aux gauchers. « Le pire chez Tyson Fury, c’est qu’il ne sait pas gérer un gaucher, » a affirmé Krassyuk à ProBox TV. « Il ne maîtrise pas le concept. Il ne sait pas quand entrer ou sortir de ses attaques. Juste une erreur technique classique, il l’a fait beaucoup. »

Face à ces commentaires, Steward a admis envisager des ajustements tactiques. « Je n’ai rien changé à cet égard, » a-t-il confié à BoxingScene, faisant allusion à l’absence de modification de leur approche depuis le combat contre Wallin, durant lequel il n’était pas encore dans le coin de Fury. « Il s’agit d’ajouter quelque chose en plus à ce qu’il possède déjà. Tyson a un grand esprit et il est très intelligent, il est l’un des meilleurs. Le combat contre Wallin, il l’a gagné malgré tout, les problèmes qu’il a eus provenaient de la coupure qu’il a eue cette nuit-là. »

Cependant, les remarques de Krassyuk semblent avoir semé une graine d’incertitude, ou du moins, de remise en question chez Steward. « A-t-il vraiment dit ça ? Je pourrais devoir changer certaines choses dans le camp. Je ne vais évidemment pas vous dire ce que je vais changer. Je ne peux pas divulguer notre plan de jeu pour le combat contre Usyk. [Mais] je vais faire des ajustements. »

Alors que le compte à rebours vers le combat s’accélère, la pression monte. Steward et Fury ajusteront-ils leur préparation de manière suffisante pour contrecarrer la menace gauchère d’Usyk ? La réponse sera donnée sur le ring, dans un affrontement où chaque détail pourrait être déterminant pour l’issue de cette bataille pour la suprématie chez les poids lourds.

Trending