Se connecter avec nous

Actualité Boxe & Sports de Combat

Roberto Diaz voit le retour de Ronny Rios comme un test décisif de son grand comeback

Publié

le

Dans le monde impitoyable des sports de combat, où la carrière d’un athlète peut se terminer aussi brusquement qu’elle a commencé, la trajectoire professionnelle de Ronny Rios semble arriver à un tournant crucial. Sous la houlette avisée de Roberto Diaz, ancien pilier chez Golden Boy Promotions et désormais conseiller dévoué, Rios s’apprête à entamer ce qu’il considère comme le dernier chapitre de sa remarquable carrière. Ce combat à venir n’est pas seulement un retour sur le ring ; c’est une chance de clore sa carrière sur une note positive, avec l’aide d’un homme qui a joué un rôle clé dans son parcours.

Le retour de Rios est prévu pour le 24 avril lors des Wednesday Night Fights de ProBox TV, où il affrontera Nicholas Polanco dans un duel en plume de 10 rounds. Ce combat, qui se tiendra au ProBox TV Events Center à Plant City, en Floride, semble offrir une opportunité idéale pour évaluer la condition actuelle de Rios.

Pour ceux qui suivent de près les carrières des boxeurs, la déception de Diaz quant à la performance de Rios dans son dernier combat contre Murodjon Akhmadaliev pour le titre mondial unifié des super-coqs n’est un secret pour personne. Diaz, qui a une longue histoire avec Rios, espère à présent que ce dernier combat permettra à Rios de redorer son blason après une performance jugée sans urgence face à Akhmadaliev.

Ayant opéré un changement significatif au sein de son équipe, Rios s’est séparé de son entraîneur de longue date, Hector Lopez, au profit de Jesus Gutierrez et Frank Barajas. Une décision qui, selon Diaz, a peut-être été influencée par une envie de renouveau après une carrière marquée par la fidélité et les réussites conjointes.

Au départ, Diaz avoue avoir hésité à se mêler de cette transition professionnelle. La crainte que Rios ne revienne sur le ring pour de mauvaises raisons, notamment financières, l’a initialement fait douter. Pourtant, se remémorant la gratitude et le respect que Rios lui a toujours témoignés, Diaz a choisi d’accompagner son ancien protégé dans cette démarche, insistant sur l’importance de revenir pour l’amour du sport plutôt que pour l’appât du gain.

Nicholas Polanco, adversaire de Rios avec un palmarès de 21 victoires (dont 12 par KO), 5 défaites et 1 match nul, s’avère être un compétiteur aguerri ayant affronté des boxeurs de renom tels que Robson Conceicao et Angelo Leo. Ce combat marquera également le passage de Rios dans la catégorie des poids plume, une transition qui, espère Diaz, révélera le « jeune lion affamé » qu’il a connu.

En accompagnant Rios dans cette ultime montée sur le ring, Diaz espère que son combattant trouvera non seulement la rédemption pour une carrière honorée, mais également la paix dans une conclusion qu’il désire mériter. Dans cet univers où la gloire est éphémère, la quête de sens au sein de la brutalité du ring résonne comme le dernier combat d’un guerrier en quête de sa propre légende.

Lucas Ketelle, membre éminent de la Boxing Writers Association of America et auteur reconnu dans le monde de la boxe, présente ici une reflexion sur les défis et les opportunités qui façonnent la fin de carrière d’un boxeur. Son expertise et son œil critique continuent d’éclairer les recoins les plus obscurs du monde de la boxe, apportant une voix nécessaire à l’histoire de combattants comme Rios.

Trending