Se connecter avec nous

Actualité Boxe & Sports de Combat

Révélation choc : L’annonceur admet sa faute dans l’erreur du vainqueur Hughes-Johnson

Publié

le

Dans un retournement de situation qui a secoué le monde de la boxe à Perth, Australie, un incident controversé a éclipsé le combat de Nina Hughes contre Cherneka Johnson pour le titre mondial WBA des poids coq. Ce combat, qui s’est révélé être un spectacle hautement divertissant sous la carte de la victoire de Vasiliy Lomachenko sur George Kambossos, a pris une tournure inattendue lors de l’annonce du résultat.

Nina Hughes, originaire du Royaume-Uni, qui affichait un palmarès de 6 victoires, 1 défaite et 2 KOs avant ce combat, a vu son titre s’envoler dans des circonstances pour le moins singulières, au profit de Cherneka Johnson (16 victoires, 2 défaites, 6 KOs). Le maître de cérémonie, Daniel Hennessey, s’est retrouvé au centre d’une controverse sans précédent après avoir mal lu les scores des juges, proclamant initialement Hughes vainqueur, avant de se reprendre et d’attribuer la victoire à Johnson par décision majoritaire.

Ce changement choquant est survenu après que Hennessey ait réalisé son erreur, déclarant les scores officiels en faveur de Johnson : 95-95, 96-94 et 98-92. Nina Hughes, manifestement perplexe et frustrée, n’a pas tardé à exprimer son incompréhension et son mécontentement sur Main Event PPV, insistant sur le fait qu’elle méritait la victoire et réclamant un rematch immédiat.

L’annonce erronée a plongé Hughes dans un état d’incompréhension totale, celle-ci déclarant : « Je ne comprends pas comment ils ont pu annoncer que j’avais gagné pour ensuite changer les scores. Je pensais avoir dominé en début de combat. J’admets qu’elle a gagné quelques rounds plus tard, mais je me sentais comme la grande gagnante confortable. »

Ce fâcheux incident a poussé Hennessey à s’excuser publiquement sur les réseaux sociaux, assumant l’entière responsabilité de cette bévue et présentant ses excuses aux deux pugilistes, ainsi qu’aux fans de boxe. Dans un message empreint de contrition, il a admis : « C’est entièrement de ma faute. J’assume pleinement la responsabilité de la controverse Cherneka Johnson contre Nina Hughes. Pas les juges, pas l’organisme sanctionné. Moi. Je me suis excusé auprès de tous les impliqués, et maintenant je m’excuse auprès de vous, fans de combat. »

Suite à cette confusion, Hughes reste déterminée à effacer ce qu’elle considère comme une injustice en demandant une revanche pour prouver sa supériorité dans le ring contre Johnson. Ce combat et ses circonstances controversées resteront sans doute gravés dans la mémoire des aficionados de boxe, soulignant une fois de plus les imprévus et l’émotion brute qui caractérisent ce sport spectaculaire.

Trending