Se connecter avec nous

Actualité Boxe & Sports de Combat

Oscar De La Hoya : Ryan Garcia « dans une mauvaise passe en ce moment », se dirige vers la rééducation

Publié

le

ONTARIO, Californie – Samedi, Oscar De La Hoya a développé son point de vue sur son post récent sur X condamnant les commentaires racistes de son boxeur suspendu, Ryan Garcia, soulignant que Garcia, qui s’apprête à entrer en cure de désintoxication, est « dans un état très, très mauvais – vraiment mauvais ».

« Nous ne cautionnons aucun racisme. C’est tout simplement inacceptable », a déclaré De La Hoya aux journalistes vendredi, en réponse aux commentaires vicieux que Garcia a postés sur George Floyd, la victime décédée de violences policières.

« J’ai entendu dire que Ryan va en réhabilitation. C’est une étape dans la bonne direction. »

Ryan Garcia, 25 ans, affiche un comportement erratique depuis des mois, notamment pendant la promotion de son combat du 20 avril contre le champion WBC des poids légers, Devin Haney, à Brooklyn, New York, et par la suite, lorsque trois de ses tests de dépistage de l’ostarine, une substance interdite améliorant la performance, se sont révélés positifs. La Commission Athlétique de l’État de New York a transformé son impressionnante victoire par trois knockdowns en no-contest.

Garcia, au palmarès de 24-1, a également été condamné à une amende de 10 000 $ par l’État de New York, contraint de retourner sa bourse garantie et suspendu jusqu’au 20 avril 2025 au minimum.

« Je connais Ryan. Ce n’est pas un raciste. Ce n’est pas ce genre de personne », a affirmé De La Hoya. « … Je ne sais pas si c’est à cause de l’alcool, des champignons hallucinogènes ou des drogues. »

Oscar De La Hoya, ayant également traversé des périodes en réhabilitation, a affirmé avoir repris contact avec Garcia aussi récemment que la semaine dernière.

« Il semble aller bien. Je lui ai dit, ‘Tu es suspendu, mais il y a d’autres choses que tu peux faire’ », a confié De La Hoya. « J’ai toujours été là pour lui. »

Malgré les critiques visant De La Hoya pour ne pas être intervenu plus tôt compte tenu des multiples signaux d’alarme concernant Garcia – incluant les tests positifs aux substances interdites et son arrestation ultérieure pour vandalisme criminel à Beverly Hills, Californie – il continue à soutenir Garcia concernant la décision de la WBC de suspendre ce dernier de toutes activités de la WBC.

Dans cette décision, le président de la WBC, Mauricio Sulaiman, a cité les parents de Garcia, exprimant leurs propres préoccupations pour le bien-être de leur fils.

« Vous devez rassembler toutes les informations avant de prendre une telle décision », a commenté De La Hoya au sujet de la WBC. « Je ne suis pas médecin. Je veux lui parler et comprendre la situation. »

De La Hoya s’est dit satisfait de voir Garcia annoncer qu’il avait rompu avec son manager de longue date, Guadalupe Valencia – « C’était le bon moment. C’était un mauvais communicant, » a-t-il précisé, mais il spécule que Garcia est entouré de fréquentations problématiques.

« Quand il est avec des gens, prenant quelque chose, buvant, je peux voir Ryan suivre le mouvement, » a déclaré De La Hoya. « Ryan doit examiner son entourage et se débarrasser de tout le monde. »

Quant à ses propres expériences en réhabilitation, De La Hoya a conclu : « Les autres qui voulaient m’envoyer – cela n’a jamais marché. Vous vous apitoyez sur vous-même, vous sentez que les gens sont contre vous. »

« Ce que [Garcia semble faire] en se faisant admettre en réhabilitation est une bonne chose. Vous devez y aller par vous-même. »

Trending