Se connecter avec nous

Actualité Boxe & Sports de Combat

Moses Itauma prépare une performance inoubliable pour marquer les esprits

Publié

le

Dans les coulisses de l’univers impitoyable de la boxe professionnelle, une étoile montante de 19 ans, Moses Itauma, fait d’ores et déjà vibrer le cœur des aficionados de combats de poids lourds. Avec une stature qui le prédestine à devenir une figure marquante du circuit, Itauma, originaire de Chatham, ne se fait pas simplement remarquer par sa présence ; son record impéccable de 8 victoires (6 par KO) en moins de 18 mois de carrière professionnelle force le respect et soulève l’enthousiasme.

Cet espoir britannique n’est d’ailleurs pas un inconnu dans les grands événements saoudiens, puisqu’il apparait pour la seconde fois sur la carte d’un super combat en Arabie Saoudite, prouvant ainsi que son ascension n’est pas le fruit du hasard. En effet, Itauma, qui pèse ses adversaires avec une force de frappe impressionnante, affronte ce weekend en sous-cart du combat très attendu entre les titans Tyson Fury et Oleksandr Usyk, le boxeur d’origine kazakhe installé en Allemagne, Ilja Mezencev, dont le palmarès s’établit à 25 victoires, dont 21 par KO, pour 3 défaites.

Confiant et focalisé, Itauma ne se laisse pas intimider par l’immensité de l’événement. « Non, pas vraiment. Je pense que si je commence à trop me concentrer sur le fait d’être sur une grande scène, je risque de ne pas y revenir. Il faut repousser ces pensées et, après, se dire : ‘Oui, j’ai accompli quelque chose d’important.' », confie-t-il à Queensberry. Il rajoute, « C’est un privilège d’être de retour. J’étais là pour le dernier combat de Tyson. Que pourrais-je demander de plus ? C’est un événement spectaculaire. J’ai hâte d’être à samedi soir. »

L’ardeur au travail d’Itauma n’est pas passée inaperçue puisqu’il a eu l’opportunité de s’entraîner avec certains des meilleurs poids lourds, dont Tyson Fury lui-même. Le jeune prodige a aussi rejoint la prestigieuse écurie de Ben Davison, où il s’exerce quotidiennement aux côtés du champion du monde unifié à deux reprises, Anthony Joshua. Ce rapprochement avec les têtes d’affiche du domaine offre à Itauma une perspective unique sur ce que l’avenir pourrait lui réserver.

S’il venait à remporter son duel contre Mezencev, Itauma quittera le ring non seulement avec une victoire de plus à son actif mais également avec son premier titre significatif, marquant ainsi le début sérieux de sa quête vers les sommets de la boxe mondiale. « J’espère que ce sera le premier titre de nombreux autres », exprime-t-il avec espoir, motivé par la perspective d’écrire l’histoire. « Je veux participer à de grandes soirées comme celle-ci, remporter des titres pour mon pays, ma famille et pour tout le monde. Peut-être que je pourrai offrir un spectacle que tout le monde appréciera en se disant : ‘Je l’ai vu au début de sa carrière.’ »

Le sentiment de gratitude ne quitte pas le jeune Itauma, conscient de la chance qu’il a par rapport à de nombreux autres combattants à travers le monde. « Je suis béni d’être dans la position dans laquelle je me trouve. Beaucoup de boxeurs dans le monde n’ont pas les opportunités que j’ai eu, donc je saisis cela à deux mains et je fais de mon mieux pour en tirer le meilleur parti. »

Ainsi, tandis que Moses Itauma continue de tracer son chemin dans l’univers de la boxe avec détermination et gratitude, son horizon semble guidé par les étoiles. Il ne fait aucun doute que ce jeune homme représente l’avenir de la catégorie poids lourds, avec une trajectoire qui ne peut qu’inspirer admiration et respect.

Trending