Se connecter avec nous

Actualité Boxe & Sports de Combat

Lomachenko et Kambosos, un face-à-face glacial de 3 minutes promet une bataille épique

Publié

le

Dans les coulisses du monde de la boxe, une atmosphère d’anticipation enveloppe l’arène RAC de Perth, en Australie-Occidentale, alors que nous nous apprêtons à assister à un affrontement qui promet de marquer l’histoire. Avec un titre vacant IBF des poids légers en jeu, Vasiliy Lomachenko, l’Ukrainien destiné au Hall of Fame, se mesure à George Kambosos, le guerrier australien, samedi soir, le 11 mai heure locale, se transformant en une nuit de dimanche mémorable pour les fans américains.

Le ciel, menaçant de pluie, n’a en rien refroidi l’ardeur des fans ou le sérieux des athlètes. Contre toute attente, une face-à-face intensément chargée de tension entre les deux combattants s’est prolongée au-delà de trois minutes, défiant même les tentatives d’interruption par le poids lourd Lucas Browne. Un moment qui, sans aucun doute, restera gravé dans les mémoires comme le prélude d’une bataille inoubliable.

Lomachenko, âgé de 36 ans et affichant un palmarès de 17-3 (11 KOs), revient d’une décision serrée face à Devin Haney en mai lors de son dernier combat. Du côté de Kambosos, avec un dossier de 21-2 (10 KOs), la détermination est tout aussi palpable, le pugiliste de Sydney venant d’une victoire controversée et étriquée contre l’Anglais Maxi Hughes en juillet dernier, après deux défaites contre Haney.

« Je me sens grandement. Merci pour cette atmosphère. J’apprécie le peuple australien. Ce sont de grands fans. Ils comprennent la boxe. C’est pourquoi ils sont ici, » exprime Lomachenko, sa voix débordant de gratitude et de respect pour ses supporters. Pour lui, le combat contre Kambosos est plus qu’une simple confrontation; c’est une quête de renouveau, un désir ardent de redorer son blason de champion du monde.

Quant à Kambosos, sa détermination est palpable. « Nous sommes venus ici motivés, prêts. C’est l’heure des affaires ce dimanche, » dit-il, conscient de l’ampleur de l’événement dans le vibrionnant Perth, prêt à revendiquer le titre mondial.

La soirée promet davantage de combats dignes d’intérêt, notamment la défense du titre mondial des poids coq WBA par la britannique Nina Hughes (6-0, 2 KOs) contre l’australienne, ancienne championne du monde, Cherneka Johnson (15-2, 6 KOs). Le spectacle télévisé par ESPN s’ouvre sur un autre combat captivant pour le titre WBC intérimaire des super-mouches, opposant Andrew Moloney (26-3, 16 KOs) à l’ancien champion du monde mexicain, Pedro Guevara (41-4-1, 22 KOs).

Cet ensemble de confrontations, ardemment attendu par les aficionados de boxe du monde entier, promet non seulement des affrontements historiques mais témoigne également de la passion indéniable qui anime ces athlètes, qu’ils soient en quête de rédemption ou de gloire.

Trending