Se connecter avec nous

Actualité Boxe & Sports de Combat

José Ramirez revigoré vise des grands noms via Rances Barthelemy

Publié

le

Jose Ramirez aborde sa nouvelle catégorie de poids avec une détermination de fer, visant des combats qui marqueront à la fois son héritage sportif et ses revenus. Ancien champion unifié des super-légers, Ramirez se prépare à affronter Rances Barthelemy ce samedi au SaveMart Center de Fresno, Californie, où il bénéficiera de l’avantage du terrain, lui qui est originaire de la Vallée Centrale de Californie.

L’enjeu ? Un duel au sommet retransmis sur DAZN où Ramirez (28 victoires, 1 défaite, 18 KOs), espère non seulement briller face à Barthelemy (30 victoires, 2 défaites, 1 match nul, 15 KOs) mais aussi se positionner pour des affrontements encore plus titanesques.

Avec l’appui de Robert Garcia, son entraîneur, Ramirez semble avoir tous les atouts en main pour cette nouvelle phase de sa carrière. Garcia ne tarit pas d’éloges sur son poulain : « Nous avons maintenant un Jose nouveau. Ce qui fait la différence cette fois-ci, c’est sa mentalité, sa façon de penser. » En effet, sous l’égide de Golden Boy Promotions, nouvelle maison de Ramirez depuis janvier après sa séparation d’avec Top Rank, l’athlète californien aspire à des sommets encore inexplorés.

L’objectif est clair : affronter les grands noms de sa catégorie, dont plusieurs se trouvent également sous le giron de DAZN. Ramirez ne cache pas ses ambitions, évoquant même la possibilité d’affronter des champions tels que Devin Haney ou Ryan Garcia lors de la conférence de presse de jeudi. Reconnu pour sa stature imposante en super-légers, Ramirez est même prêt à monter de catégorie pour décrocher les combats de prestige.

Après une pause de 13 mois, l’occasion se présente de revenir sous les feux des projecteurs contre Barthelemy. Ramirez, encore animé par l’énergie de sa victoire par KO au 11e round contre Richard Commey lors de son dernier combat, ne vise rien de moins que les plus grands noms du circuit. « Nous sommes prêts à affronter n’importe qui, » affirme Robert Garcia, écho aux propos de Ramirez qui, prêt à affronter les défis à 63,5kg, 64,9kg, voire 65,8kg pour un combat à poids négocié, s’aventure avec confiance vers de nouveaux défis.

En ce qui concerne Ramirez, l’appétit vient avec les combats. Chaque défi semble n’être qu’une étape vers des horizons toujours plus ambitieux. Samedi, Fresno ne sera pas juste le théâtre d’un combat de plus, mais peut-être le début d’une série d’affrontements qui scelleront la place de Jose Ramirez dans l’histoire de la boxe.

Trending