Se connecter avec nous

Actualité Boxe & Sports de Combat

Canelo Alvarez rompt avec PBC : découvrez ce qui change pour la star de la boxe

Publié

le

Dans le monde impitoyable de la boxe professionnelle, Saul « Canelo » Alvarez, le champion incontesté des super-moyens, vient de prendre une décision qui bouleverse les codes établis. Celui qui est considéré comme le boxeur numéro un au monde vient de mettre un terme à sa collaboration avec les promoteurs de Premier Boxing Champions (PBC), une information qui a fait l’effet d’une bombe dans le milieu.

Ce départ intervient après sa victoire en septembre 2023 contre Jermell Charlo, marquant ainsi la fin prématurée d’un contrat de trois combats signé avec la puissante organisation dirigée par Al Haymon. La rupture, semble-t-il, s’est faite d’un commun accord. Ce changement de cap n’est pas anodin, surtout quand on sait qu’Alvarez a rejoint PBC à la fin de son contrat avec Matchroom et DAZN, suite à sa victoire de mai 2023 contre John Ryder.

La situation devient encore plus intrigante quand on apprend que, alors que le mois de mai approche à grands pas, aucun combat n’était prévu pour Alvarez sous la bannière de PBC, notamment à un moment charnière où PBC est en transition de Showtime vers Amazon Prime. Ces incertitudes alimentent les spéculations sur l’avenir du boxeur mexicain de 33 ans. Selon ESPN, un retour sur DAZN est envisagé. Ce retour ouvrirait la porte à des affrontements potentiels contre Jaime Munguia et Edgar Berlanga, qui ont tous deux récemment remporté leurs matchs contre Ryder et Padraig McCrory, respectivement.

Ce mouvement stratégique d’Alvarez est d’autant plus significatif dans un contexte où PBC tente de s’imposer face à DAZN avec un nouveau service de streaming. En regagnant les rangs de DAZN, Alvarez pourrait non seulement bouleverser les plans de PBC mais aussi marquer un tournant important dans la guerre des promotions et des diffusions de combats de boxe. Ce transfert, s’il se concrétise, est vu comme un coup majeur pour DAZN et un revers tout aussi significatif pour PBC, qui avait vu en l’arrivée d’Alvarez un atout majeur.

Au-delà des implications immédiates sur les alliances entre boxeurs et organisations promotionnelles, le choix d’Alvarez souligne la fluidité et la complexité des carrières dans les sports de combat d’aujourd’hui, où les contrats et les affiliations peuvent changer aussi rapidement que les victoires s’accumulent. Dans ce ballet de décisions stratégiques, Alvarez, en quête continuelle de nouveaux défis, n’hésite pas à suivre son propre chemin, réécrivant ainsi les règles du jeu en sa faveur.

Trending