Se connecter avec nous

Actualité Boxe & Sports de Combat

Woods se remémore le duel légendaire entre Corrales et Castillo, un combat inoubliable

Publié

le

Au cœur du monde de la boxe, il existe des combats qui transcendent le cadre sportif pour devenir de véritables légendes. Parmi ceux-là, l’affrontement entre Diego « Chico » Corrales et Juan Luis Castillo, survenu le 7 mai 2005, occupe une place de choix.

Cet affrontement épique est gravé dans les mémoires comme l’incarnation de ce que la boxe a de meilleur à offrir. Au bout du suspense, des rebondissements et un scénario digne des meilleures tragédies grecques, ce combat a tout d’un drame sportif où chaque coup porté semblait écrire une nouvelle page de l’histoire.

L’entraîneur légendaire de boxe, Ray Woods, n’a pas caché son admiration pour ce spectacle, affirmant que c’était « le meilleur combat qu’il ait jamais vu ». Même sans être dans le coin de Corrales, Woods avait donné des conseils précieux à l’ancien protégé lors d’un appel téléphonique avant le combat, lui suggérant d’adopter une approche audacieuse. « Il m’avait appelé pour me demander que faire, et je lui avais dit : ‘Mec, boxe-le et va à l’intérieur pour lui montrer que tu es un homme, que tu peux aussi te frotter à lui' », se remémore Woods. Malgré le risque, le conseil porta ses fruits d’une manière spectaculaire.

Corrales et Castillo, tous deux ayant des styles et des parcours distincts, ont offert un affrontement dont l’intensité a marqué à tout jamais les annales de la boxe. Corrales, reconnu pour sa puissance de frappe, avait à surmonter les défis posés par Castillo, qui avait grandi dans le sillage de la légende Julio Cesar Chavez Sr. Ce dernier, d’ailleurs, accompagné de Chavez Jr., suivait le combat depuis le bord du ring, témoignant de l’importance de l’événement.

Le combat a atteint son paroxysme lorsque Corrales, après avoir été envoyé au tapis à deux reprises par Castillo, utilisa une tactique désespérée mais brillante selon Woods. En éjectant son protège-dent, il a non seulement récupéré un précieux temps de répit mais a également réussi à renverser la situation avec ce que beaucoup décrivent comme le coup parfait. Une droite dévastatrice qui a finalement scellé le destin de Castillo contre les cordes.

Cependant, ce combat a extrait un lourd tribut de chaque combattant. Les coups d’une violence inouïe échangés au cours de cette soirée légendaire ont laissé des séquelles indélébiles, Corrales allant jusqu’à uriner du sang, résultat des coups de corps assénés par Castillo. Même si Castillo a eu sa revanche par la suite, sa défaite contre Ricky Hatton trois combats plus tard marquait déjà le déclin de sa carrière au plus haut niveau.

Ce duel restera dans l’histoire comme l’un des plus grands de tous les temps. Malgré les conséquences physiques durables pour les deux boxeurs, leur courage et leur détermination incarnent l’essence même de la boxe. Le récit de cette nuit mémorable perdure, témoignage éternel des sacrifices consentis dans l’arène pour la gloire du sport.

Trending