Se connecter avec nous

Actualité Boxe & Sports de Combat

L’organisateur de Santiago vise à poursuivre son succès au Japon cette semaine

Publié

le

Dans le monde impitoyable des combats professionnels, le promoteur Paco Damian, originaire de Woodland, Californie, se distingue comme un véritable maître d’œuvre. Inspiré par la légende de la boxe Don Chargin, avec qui il a fait ses premiers pas dans l’industrie, Damian rend hommage à son mentor en maintenant son nom sur les affiches des combats régionaux qu’il promeut. Cette semaine, il est sur le point de continuer sur sa lancée victorieuse, ayant récemment orchestré des combats qui ont ébranlé le monde de la boxe.

La semaine dernière a été particulièrement faste pour Damian. Il a vu Jesus ‘Ricky’ Perez créer la surprise face à Joseph Diaz, tandis que Daniel Lugo tenait tête à l’ancien champion du monde Mauricio Lara, aboutissant à un match nul. Dans un autre combat palpitant, Ramon Cardenas, co-promu par Damian et Sampson Lewkowicz, a mis fin au combat contre Israel Rodriguez Picazo au sixième round, après que Picazo ait été contraint à l’abandon suite à une blessure à la mâchoire.

Ce week-end promet d’être tout aussi excitant avec deux combats majeurs à l’horizon. Alexandro Santiago, le champion WBC des poids coqs, s’apprête à faire sa première défense de titre contre le redoutable Junto Nakatani, numéro un mondial et challenger pour la ceinture, le 24 février au Japon. Santiago, âgé de 28 ans et affichant un palmarès de 28 victoires, 3 défaites et 5 matchs nuls, dont 14 victoires par KO (soit environ 63,5 kg), reste considéré comme l’outsider, malgré sa victoire marquante contre la future légende Nonito Donaire, l’été dernier.

Nakatani, un champion du monde dans deux divisions distinctes souhaitant ajouter un troisième titre à son palmarès, représente un défi de taille. Avec un record impressionnant de 26 victoires, dont 19 par KO (soit environ 86,2 kg), et aucune défaite, Nakatani est vu par beaucoup comme un futur membre du Hall of Fame. Cependant, Santiago et son équipe sont déterminés à prouver que le champion mexicain peut surmonter tous les obstacles.

Paco Damian, présent au Japon, a affiché son optimisme envers Santiago, déclarant à BoxingScene: “Je crois que Santiago va gagner ce combat, il s’entraîne très dur. C’est un combat très difficile. Je lui ai dit qu’il est l’adversaire le plus difficile et dangereux pour Santiago, et Santiago le voulait vraiment. Il voulait montrer au monde le type de champion qu’il est.”

Outre le combat principal, Damian aura également les yeux rivés sur Christian Bacasegua, qui se mesurera au Japonais Kosei Tanaka pour le titre vacant WBO des super-mouches. Damian est convaincu que ses combattants réservent des surprises et envisage deux renversements de situation ce weekend.

Damian, qui a un flair pour détecter et exploiter les surprises du côté du ‘b-side’, nourrit de grandes ambitions pour ses protégés. Il valorise l’art de donner à ses combattants des occasions de changer leur vie et leur carrière. “Pour moi, offrir un combat significatif, un combat qui peut changer leur carrière dans la boxe et leur vie, c’est ce que j’aime et c’est pourquoi je suis dans le sport,” a-t-il partagé.

Comme Santiago se prépare à poursuivre sa séquence de quatre victoires consécutives, face à un Nakatani invaincu en professionnel, Damian reste confiant dans la capacité de ses poulains à créer la surprise. Ce week-end s’annonce comme un nouveau chapitre passionnant dans la carrière déjà impressionnante de ce promoteur déterminé à laisser son empreinte dans l’histoire de la boxe.

Trending