Se connecter avec nous

Actualité Boxe & Sports de Combat

Le choc tant attendu entre Fundora et Bohachuk pourrait être reporté

Publié

le

Dans l’univers impitoyable des combats de poids super-welters, Serhii Bohachuk a réalisé une performance remarquable en s’emparant du titre intérimaire des poids super-welters WBC, au cours d’une soirée inoubliable à la T-Mobile Arena de Las Vegas, Nevada, le 30 mars. Prévu initialement pour affronter Sebastian Fundora, la vedette de la soirée, Bohachuk a dû ajuster son tir à peine 10 jours avant le combat, suite à un changement d’adversaire imprévu.

La cause de ce revirement ? Une blessure de Keith Thurman, qui a contraint Fundora à remplacer Thurman dans l’événement principal contre Tim Tszyu, laissant ainsi la place à Brian Mendoza pour affronter Bohachuk. Mendoza, avec un palmarès de 22 victoires (dont 16 par KO) pour 4 défaites, venait d’une préparation intense avec Tszyu, ce qui ne l’a cependant pas empêché de subir une défaite unanime face à Bohachuk, dont les juges ont scellé la victoire par des scores de 118-110 et 117-111 à deux reprises.

Serhii Bohachuk, maintenant fort d’un dossier de 24 victoires (23 par KO) pour une seule défaite, ne s’est pas laissé démonter par ce changement de dernière minute. « Pouvoir s’adapter à un nouvel adversaire en si peu de temps, c’est la preuve d’une préparation et d’une polyvalence exceptionnelles », soulignerait tout expert en sports de combat. L’Ukrainien a prouvé sa résilience et son adaptabilité, des qualités indispensables sur le ring.

Bohachuk a partagé ses réflexions sur le changement d’adversaire, reconnaissant que Fundora présentait un défi unique en raison de son style et de ses compétences. « Fundora est spécial, il est différent. Il faut être prêt pour un boxeur comme lui, » a-t-il déclaré, soulignant la complexité de se préparer pour des adversaires aux gabarits et aux styles contrastés. Malgré tout, ce bouleversement n’a pas ébranlé son moral : « Mendoza est un bon boxeur, mais j’ai l’habitude de m’entraîner avec des boxeurs similaires. Sa taille et sa façon de boxer ne m’ont pas posé de problème. »

La victoire de Bohachuk sur Mendoza, loin d’être un simple combat de remplacement, marque le point culminant de sa carrière jusqu’à présent. La perspective d’un futur combat contre Fundora reste en vue, Bohachuk lui-même lançant un message clair : « Un combat contre Fundora est possible, mais un peu plus tard. »

Dans l’arène tumultueuse de la boxe professionnelle, où les combats peuvent se gagner ou se perdre sur des détails, la capacité de s’adapter à un adversaire inattendu en un temps record est une qualité admirable. Serhii Bohachuk et son récent exploit à Las Vegas en sont le parfait exemple, démontrant que le mental et la flexibilité sont tout aussi cruciaux que la force physique.

Trending