Se connecter avec nous

Actualité Boxe & Sports de Combat

Hughie Fury revient en force face à Dovbyshchenko après une longue pause

Publié

le

Après une pause forcée de deux ans et demi due à des soucis de santé, le boxeur Hughie Fury fait un retour triomphant sur le ring ce soir, affirmant être prêt à démontrer toute l’étendue de son talent. À 29 ans, Fury a connu un parcours semé d’embûches, marqué par une maladie de longue durée qui l’a empêché d’exploiter son plein potentiel. D’ailleurs, en 2016, Peter Fury, son père et entraîneur, révélait que Hughie ne fonctionnait qu’à environ 30 % de ses capacités en raison d’une affection cutanée perturbant son système immunitaire, entraînant une fatigue extrême. Plus récemment, il a dû faire face aux conséquences du Covid long.

Maintenant, affichant un palmarès de 26 victoires (dont 15 par K.-O.) pour 3 défaites, Fury s’apprête à revenir en pleine forme, plus déterminé que jamais à rattraper le temps perdu. Cette reprise sera marquée par un combat contre Kostiantyn Dovbyshchenko ce soir lors du spectacle GBM à Rotherham, avant de monter sur le ring en préambule du combat pour le titre mondial des poids welters entre Lauren Price et Jessica McCaskill, à Cardiff, le 11 mai.

« Le combat le plus dur était en dehors du ring. Maintenant, retourner sur le ring, c’est la partie que j’adore. Mon objectif ? Atteindre les sommets, un rêve que je n’ai jamais cessé de poursuivre. Aujourd’hui, c’est un nouveau départ et je suis rempli de joie », confie Fury. Malgré les doutes et les craintes d’une possible fin de carrière prématurée, il reste guidé par une conviction intérieure : la quête de la réussite, non pas pour l’argent, mais pour l’héritage.

Avant que la maladie ne le freine dans son élan, Fury accumulait les victoires convaincantes face à des adversaires comme Pavel Sour, Mariusz Wach et Christian Hammer, s’établissant comme un prétendant sérieux dans la catégorie des poids lourds. Malgré des défaites contre Joseph Parker en 2017 pour le titre WBO, Kubrat Pulev et Alexander Povetkin, le jeune boxeur voit dans la division poids lourd une mine d’opportunités.

Actuellement, Fury est plus que jamais motivé à prouver qu’il a sa place parmi l’élite. « J’ai eu mon lot de combats d’apprentissage. Je me sens enfin prêt à me débarrasser de la rouille et à affronter de grands combats », affirme-t-il. En parfait état de santé, son principal objectif est de maintenir une activité régulière sur le ring. « Si je pouvais combattre chaque semaine, je le ferais. Je veux multiplier les combats pour rester actif. »

Fury se lance donc dans cette nouvelle phase de sa carrière avec l’ambition de laisser son empreinte dans l’histoire de la boxe, fort du soutien infaillible de son père et entraîneur, et avec la ferme intention de transformer chaque combat en une démonstration de son talent retrouvé.

Trending