Se connecter avec nous

Actualité Boxe & Sports de Combat

Après avoir trouvé un allié à Fresno, Vergil Ortiz Jr. vise-t-il un titre mondial ?

Publié

le

Dans le monde trépidant de la boxe, chaque combat porte en lui l’essence d’une quête personnelle et d’une ambition collective. Ce 27 avril à Fresno, en Californie, Vergil Ortiz Jr., ce combattant invaincu au palmarès impressionnant de 20 victoires dont 20 par K.O., va entrer dans l’arène contre Thomas Dulorme (26 victoires, 6 défaites, 1 match nul, 17 K.O.), marquant ainsi ses débuts dans une ville qu’il a appris à apprécier profondément.

Ortiz, natif de Grand Prairie au Texas, a forgé une partie de sa carrière dans les salles d’entraînement du Sud de la Californie. Novembre dernier, il a renouvelé ses liens avec Robert Garcia à l’académie de boxe de Riverside, après une séparation amicale fin 2021. La Californie est devenue une sorte de seconde maison pour le boxeur, particulièrement Fresno, où il a trouvé une atmosphère accueillante qui lui rappelle ses propres racines.

“J’ai grandi avec un attachement à cette ville,” confie Ortiz. “C’est la seule ville de Californie où je songerais à déménager… Je suis vraiment excité de me battre pour la première fois à Fresno. J’ai passé du temps ici pendant ma convalescence, et j’ai absolument adoré.”

Mais au-delà de l’aspect personnel, Fresno représente un tournant professionnel pour Ortiz. L’événement sera diffusé en direct sur DAZN au Save Mart Center, mettant en avant l’ascension possible d’Ortiz vers des défis encore plus grands. Sa récente ascension en tant que premier prétendant au titre WBA des -69.853 kg (154 pounds), actuellement détenu par Israil Madrimov, en témoigne.

Ayant surmonté des problèmes de santé qui l’ont éloigné du ring pendant 16 mois après sa victoire contre Michael McKinson en juillet 2022, Ortiz a fait un retour fracassant en janvier en terrassant Fredrick Lawson dès le premier round. Désormais, la confrontation avec Dulorme n’est pas qu’un simple combat; c’est une porte ouverte vers une opportunité au championnat mondial qu’Ortiz attend depuis longtemps.

Vergil ne cache pas ses ambitions: “Être la co-vedette de l’évènement avec Ramirez est un honneur… Je sais que je suis proche d’un combat pour le championnat du monde, et j’espère que cela arrivera cette année.”

L’évènement à Fresno, qui mettra également en vedette Jose Ramirez, un partenaire d’entraînement et de sparring de Ortiz, revêt une importance particulière. Ortiz ne tarit pas d’éloges sur Ramirez, ayant même confondu lors d’un sparring Jose Ramirez avec Josesito Lopez, une anecdote qui souligne l’atmosphère bon enfant et le respect mutuel qui règne entre ces athlètes au plus haut niveau.

Ortiz s’apprête donc à écrire le prochain chapitre de sa carrière en Californie, un lieu devenu une source d’inspiration et un tremplin pour ses ambitions. Face à Dulorme, il ne s’agit pas seulement de conserver son invincibilité, mais de se frayer un chemin vers le titre mondial, ambition suprême de tout boxeur.

La détermination d’Ortiz brille à travers ses paroles: “Je veux vraiment me battre contre les meilleurs,” ajoute-t-il. “Et j’espère que vous verrez plus de moi cette année – idéalement en tant que champion du monde.” Fresno pourrait bien être le début de cette ascension vers les sommets.

Trending