Se connecter avec nous

Actualité Boxe & Sports de Combat

Robbie Davies Jr, plus déterminé que jamais, se lance dans un ultime défi

Publié

le

Dans le monde impitoyable des sports de combat, il y a des histoires de résilience qui frappent plus fort que n’importe quel coup de poing. Celle de Robbie Davies Jr, espoir de la catégorie super-légers, incarne parfaitement cette lutte contre l’adversité. Il y a tout juste un an, Davies était victime d’une blessure atroce qui aurait pu mettre un terme à sa carrière. Mais aujourd’hui, il se prépare à reconquérir sa place au sommet avec un mélange d’ambition et de gratitude envers ceux qui l’ont soutenu.

Poids super-légers, où chaque combattant donne tout pour la gloire, Robbie Davies Jr (23-4, 15 KOs) a vécu un moment de bascule lorsqu’en mars dernier, une chute malheureuse lui brise et disloque la cheville, mettant en péril l’ensemble de ses ligaments. Cette blessure ne représente pourtant qu’un obstacle dans l’incroyable parcours de Davies, qui, fort d’un esprit indomptable, a non seulement récupéré, mais aussi couru des marathons le soir du Nouvel An et le jour suivant, preuve indéniable de sa détermination.

Après un retour impressionnant à l’entraînement marqué par une séance de sparring convaincante, Davies décide de prendre un tournant en s’associant avec Anthony Crolla à Oldham. Ce dernier, admiratif devant la passion de Davies, voit dans leurs échanges compétitifs un désir ardent de reconquête. « Je prends du plaisir », confie Davies à BoxingScene. Il exprime une certaine nostalgie de l’année écoulée, marquée par des défis personnels autant que professionnels, et souligne l’importance du soutien infaillible de ses proches.

La rééducation de Davies force l’admiration. En seulement 12 semaines, il était de retour, poings serrés, prêt à défier de nouveau son destin. Cependant, une sombre ironie marque son parcours : alors qu’il était encore en béquilles, Darragh Foley, son adversaire lors de son accident, perdait face à Jack Catterall, annihilant les espoirs de revanche de Davies. Ce dernier, ancien champion britannique et européen, doit alors faire face à la réalité d’une reconstruction.

Cette période de transition est marquée par des choix difficiles, notamment la décision de quitter McGuigan’s Gym, poussé par la nécessité de se rapprocher de chez lui sans combat en vue. « Je ne trouvais pas la force de m’entraîner loin de chez moi sans avoir de combat programmé, » admet Davies, qui a dû naviguer entre les propositions de nouveaux promoteurs et la recherche d’une nouvelle équipe d’entraînement.

Refusant de servir de marchepied à Pat McCormack, Davies révèle les dessous des offres peu attrayantes qu’il a reçues, choisissant de rester fidèle à sa catégorie plutôt que de s’aventurer dans des eaux incertaines deux catégories au-dessus.

Cependant, l’espoir renaît. Robbie Davies Jr est sur le point de saisir une opportunité qui pourrait transformer sa carrière : un combat aux Etats-Unis contre un ancien champion du monde en mai. Une victoire lui ouvrirait les portes d’un retour fracassant dans les classements. « Tout est question de faire les bons choix maintenant, » conclut-il, l’œil rivé vers l’avenir, prêt à relever le prochain défi que lui réserve le rude monde de la boxe.

Trending